Le mot du DG

Serge RAJAONARISON
Directeur Général de CECAM

Au cours de ses vingt années d’existence, CECAM a réussi à faire ses preuves dans la lutte contre l’exclusion à travers ses services financiers et non financiers tournés essentiellement vers le monde rural malgache. Aujourd’hui, nous avons démontré qu’il est possible de combiner les missions économique et sociale de la microfinance et d’ériger une Institution financière solvable et à forte portée puisqu’avec 233 guichets, CECAM est présente dans 20 sur les 22 régions de Madagascar et sert plus de 215 000 membres.

Très humblement, je dirais que ce parcours exemplaire de CECAM fait la fierté de tous les malgaches et aujourd’hui la notoriété de notre Institution dépasse les frontières de la grande île.

Compte tenu de l’envergure du défi de l’inclusion financière, nous admettons que le chemin à parcourir reste encore long. C’est pour cela que CECAM a décidé de s’investir dans l’innovation notamment, en mettant en œuvre dès cette année 2017 des offres financières à travers la finance digitale. Ce choix stratégique nécessite d’importants efforts en termes organisationnel, humain et financier mais ensemble, nous avons décidé de relever ce challenge afin de répondre aux exigences de notre clientèle et renforcer davantage notre assise dans le paysage financier malgache.

Par ailleurs, les partenariats au niveau national et international seront renforcés à l’image du mémorandum d’entente signé avec le GCAM (groupe Crédit Agricole du Maroc) en présence de sa Majesté Mohammed VI Roi du Maroc et SEM le Président de la République de Madagascar d’une part, et de la convention de partenariat établie avec la Société Homéopharma d’autre part.

« Le client au centre », tel est l’état d’esprit qui nous anime dans l’accomplissement de notre noble mission pour « un mieux-être » du plus grand nombre. C’est la traduction même de notre mot d’ordre: « Fahombiazana Ifampizarana » » ou « la Réussite partagée ».